HISTORIQUE

L’association Pacifique est née et s’est nourrie de croisements multiples, d’histoires et d’anecdotes en tout genre, de rencontres d’hommes et de femmes, de rencontres avec la mer avec ce qu’elle offre de rigueur et de promesses.

Fleur de Passion à ses débuts

Fleur de Passion aujourd’hui

Genèse d’une aventure un peu folle

S’il fallait donner une date de naissance à cette histoire, on pourrait dire que tout a commencé en 2001 près de Toulon dans le sud de la France. En marge d’une plongée en Méditerranée, Pietro Godenzi et un groupe d’amis échangeaient sous l’azur. Entre deux plongées, les discussions embrassèrent vite tous les océans du globe.

Or non loin de là, à Fort-Balaguier, mouillait un ketch de 33 mètres baptisé Fleur de Passion. Ce qui n’était alors qu’un vieux gréement fatigué, quoique porteur d’une histoire et d’un souffle, ne demandait qu’à retrouver une nouvelle jeunesse.

Un noyau dur d’amis et de connaissances se constitua en association, réunissant autour d’une vision commune six personnes éprises de mer, d’aventure et de grands larges, toutes intimement convaincues que la mer représente, lorsqu’on la sillonne à la voile, un formidable théâtre pour l’épanouissement individuel et collectif. C’est ainsi que naquît l’association Pacifique.

Le voilier fut racheté et restauré pour en faire une plateforme de partage et de convivialité sur les océans. Après plus de six ans de travaux de grande ampleur, Fleur de Passion retrouva enfin un second souffle pour accueillir ses premières expéditions sous l’égide de l’association.

Ensemble sur les mers

En 2006, celle-ci s’est vue décerner le prix Michel Baettig par la Plateforme des Entreprises Professionnalisantes (PEP) de Genève, couronnant « les efforts de femmes et d’hommes qui concourent à la prospérité d’entreprises humanistes ».

Depuis 2009, Fleur de Passion cavale les mers, traverse les océans et parcourt le globe de continent en continent et d’escale en escale. Le fleuron de Fleur est sans doute The Ocean Mapping Expedition, un tour du monde sur les traces de Magellan que le voilier fit de 2015 à 2019.

Ce périple incluait des programmes scientifiques, socio-éducatifs et culturels dans un esprit pluridisciplinaire, de rencontres et de partage d’expérience pour mesurer l’impact humain sur les océans et contribuer à la réflexion sur la place de l’homme sur la planète.

Aujourd’hui, Fleur de Passion suit son destin au gré des vents, des expéditions et des projets, accueillant des hommes et des femmes, des jeunes et des moins jeunes, qui partagent tous son amour pour la mer.

Fleur de Passion à ses débuts

Fleur de Passion aujourd’hui