QUI SOMMES-NOUS ?

L’association

Permettre à des jeunes de Suisse romande de vivre une expérience en mer à bord de “bateaux de travail” et de partir à la découverte du grand large, des autres et de soi-même.

Créée à Genève en 2002, l’association Pacifique est une organisation suisse à but non lucratif. Elle conçoit, accueille et accompagne des projets socio-éducatifs et de sensibilisation à l’environnement marin à bord de ses deux voiliers, le Fleur de Passion et le Mauritius. Elle souhaite ainsi donner à des jeunes en situation de rupture sociale ou scolaire la possibilité de vivre une expérience intense à partir de laquelle rebondir.

Les deux voiliers de l’association sont des bateaux de travail au sens où chacun participe activement à la navigation et à la vie à bord. La nature même de ces deux voiliers demande la collaboration de tous. À tour de rôle, chacun prend part à la manœuvre, assure des quarts, répare telle ou telle pièce d’équipement, se forme à la navigation et apprend les rudiments du matelotage. Conduire un voilier d’un point à un autre est une expérience formatrice. Les manœuvres d’équipage, le « faire et le vivre ensemble », procurent des émotions fortes et des souvenirs marquants permettant de se découvrir de nouvelles aptitudes et de retrouver la confiance en soi.

L'association-presentation

La fondation

Une vision résolument humaniste et des réalisations concrètes en faveur des océans et des hommes

Porteuse d’une vision résolument humaniste, la Fondation Pacifique incarne depuis sa création des valeurs de solidarité et de complémentarité qui se traduisent, à l’échelle internationale, par des réalisations concrètes à forte valeur ajoutée en faveur des océans et des hommes.

Indépendante, elle a été créée par une poignée d’individus mus par une passion de l’aventure, des grands espaces et une forte conscience des enjeux écologiques de notre temps.

Elle est une pure émanation de la société civile genevoise dont elle exprime l’esprit d’entreprise et le sens de l’engagement en faveur du bien commun et des exigences de vivre ensemble à l’échelle globale. La Fondation Pacifique est une organisation sans but lucratif reconnue d’utilité publique suisse née à Genève en 2007.

PACIFIQUE fond noel21 4-fondation pacifique

Historique

Fleur de Passion

Notre Vision

Parce que Suisse, parce que porteuse à sa manière de cet « esprit de Genève » dont elle procède, la Fondation Pacifique conçoit et mène ses expéditions dans un esprit humaniste de partage de connaissances, de rencontre et d’échange entre acteurs de tous horizons des problématiques océanographiques: gouvernementaux, économiques, scientifiques, culturels et de la société civile.

Plateforme de mise en oeuvre de projets à forte valeur ajoutée autant que passerelle entre continents et personnes, elle privilégie le diagnostique scientifique comme condition nécessaire à toute solution en faveur des océans.

image mission-fondation pacifique

Notre MISSIONS

La Fondation Pacifique poursuit deux missions essentielles: contribuer à une meilleure compréhension de l’impact humain sur les océans et à une plus grande prise de conscience des enjeux de développement durable qui s’y rapportent.

Pour remplir cette double mission, elle conçoit, organise et conduit des expéditions océaniques multidisciplinaires sur des voiliers traditionnels « de travail » offrant à la communauté scientifique internationale la possibilité de mener à bord des programmes de recherche au long cours ou des missions ponctuelles grâce au potentiel insoupçonné de ces plateformes logistiques.

En parallèle, à Genève et en Suisse, aux escales de ses expéditions et plus largement à l’échelle globale, la Fondation Pacifique mène des actions de sensibilisation à l’adresse des décideurs et du grand public par le développement et la mise en oeuvre d’une large palette d’activités événementielles, médiatiques ou encore digitales.

Contexte et justification

La Fondation Pacifique inscrit son action dans un contexte global qui rend chaque jour plus urgent de mieux comprendre l’impact humain sur les océans sur un écosystème encore très largement méconnu malgré son caractère vital pour l’homme.

0 %
des aires marines habitables demeurent mal connues en termes de biodiversité, et donc de gestion
0 million
d’espèces marines demeurent encore inconnues d’un point de vue scientifique
+0
millions de km2 des fonds marins demeurent dans l’obscurité totale et permanente
0
personnes seulement ont exploré le point le plus profond des océans tandis que 12 ont marché sur la Lune
0 %
seulement des fonds marins sont cartographiés en haute résolution

En décembre 2017, les Nations Unies ont proclamé les années 2021-2030 « Décennie pour les sciences océaniques au service du développement durable ». Elles entendent mobiliser les acteurs concernés du monde entier – gouvernements, entreprises, institutions académiques, acteurs de la société civiles ou encore organismes philanthropiques – autour d’un cadre commun qui mettra la science au coeur de l’Objectif de développement durable 14 (ODD 14) sur l’océan, « Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins de développement durable », l’un des 17 ODD que les 193 pays membres de l’ONU se sont fixée en 2015.

Les océans et les zones côtières sont en effet essentiels à la vie sur notre planète. L’océan est son plus vaste écosystème, qui régule les changements climatiques et dont dépendent l’économie, la nutrition, la santé et le bien-être, l’approvisionnement en eau et l’énergie sur l’ensemble du globe. Selon le premier Rapport mondial sur les océans de l’ONU, « la dépendance à l’égard des services écosystémiques fournis par l’océan va probablement augmenter au fur et à mesure de la croissance démographique ».

Or si « on pensait autrefois que l’océan était une portion autonome, vaste et indéfiniment résiliente du système terrestre, capable d’absorber pratiquement toutes les pressions exercées par la population humaine », il s’avère selon la première Evaluation mondiale des océans que « notre civilisation n’a plus beaucoup de temps pour éviter le cycle funeste du déclin de la santé des océans, qui aurait des conséquences dramatiques sur la capacité de ces derniers de continuer à répondre à nos besoins ».

Aussi les sciences océaniques sont-elles « essentielles pour assurer la durabilité de la planète et une gestion avisée des océans », comme le demande le Programme de développement durable à l’horizon 2030 adopté par les Nations Unies.

Et c’est pourquoi la Fondation Pacifique entend apporter sa contribution aux efforts globaux pour relever les défis auxquelles fait face la planète.

Équipe à Genève

Stéphanie_Stiernon_portrait

Stéphanie Stiernon

Directrice Fondation Pacifique

cropped PACIFIQUE logo banc-fondation pacifique

Tamara Bommarito

Éducatrice et coordinatrice programme JEM

seb-fondation pacifique

Sébastien Schwarz

Responsable des voiliers

Greg portrait-fondation pacifique

Grégory
Suatton

Éducateur

Beatrice portrait-fondation pacifique

Béatrice
Maury

Éducatrice

pascal-baumgartner_portrait

Pascal Baumgartner

Responsable médias

moi portrait 1-fondation pacifique

Cédric
Legendre

Chargé de communication digitale

cropped PACIFIQUE logo banc-fondation pacifique

Julie
Rosset

Assistante administrative et logistique

cropped PACIFIQUE logo banc-fondation pacifique

Marie-Noëlle
Isaac

Comptable

cropped PACIFIQUE logo banc-fondation pacifique

May
Maumary

Chargée en médiation, manifestation culturelle et événementielle

Équipe en mer

Pere-fondation pacifique

Pere Valera  Taltavull

Skipper

khaled-fondation pacifique

Khaled Henouda

Skipper

pietro-fondation pacifique

Pietro Godenzi

Skipper

vincent-fondation pacifique

Vincent Maillard

Marin

emilien-fondation pacifique

Emilien Bertholet

Marin

anja-fondation pacifique

Anja von Senger

Marin

lea portrait-fondation pacifique

Léa Dillard

Marin

Thibaut-fondation pacifique

Thibaut Herrou

Marin

Comité de l’association

Dominique Chautems Leurs

Dominique Chautems Leurs

Présidente
Yves Bach

Yves Bach

Trésorier
-fondation pacifique

Laurent Mozer

-fondation pacifique

Laura Drompt

Conseil de fondation

pietro-godenzi

Pietro Godenzi

Président et membre fondateur
markus-kesseler

Markus Kesseler

Membre fondateur
pascal-sottas

Pascal Sottas

Membre fondateur
daniel-chambaz

Daniel Chambaz

Directeur général de l'office cantonal de l'environnement de Genève
marie-monteau

Marie Monteau

Membre fondatrice
xavier-isaac

Xavier Isaac

Trésorier, co-fondateur et président général de Accuro
Nicole Schwab

Nicole Schwab

Membre du conseil de fondation